comment construire une pergola en fer

Pergola ? Il s’agit de la structure qui créer un coin d’ombrage dans le jardin. Elle existe dans plusieurs matériaux tels que le bois, fer, l’aluminium. Mais si vous voulez un modèle résistant et fiable, choisissez la pergola en fer. La raison est simple, le fer est le matériau de référence quand il est question de construction solide et durable. Si vous en êtes déjà persuadé, il ne vous reste plus qu’à la concevoir et à la mettre en place. Voici d’ailleurs comme il faut procéder.

Le choix de son emplacement : un détail à prendre absolument en compte

Il n’est pas si facile de choisir l’emplacement d’une pergola en fer. Le fer étant un matériau lourd et extrêmement dur, il faut un sol capable de supporter son poids. Il y a aussi la configuration de la maison dont il faudrait absolument prendre en considération. Même chose pour l’exposition du soleil qui permet de délimiter les zones d’ombres.

En outre, cet emplacement diffère selon le type de pergola choisi : adossée, démontable ou bien autoportée. Pour la pergola adossée, la construction est moins compliquée. Pour cause, elle s’appuie directement contre le mur de la maison et il suffit de prolonger les tuiles de la toiture pour couvrir la pergola si besoin. Pour la pergola autoportée, elle ne se colle pas à la façade de l’habitation. Très souvent, elle se place au milieu ou dans un angle du jardin. C’est la solution idéale pour passer de bons moments en extérieur sans craindre la météo.

Procédez à la réalisation proprement dite de la pergola en fer

Après avoir fait un plan détaillé du projet de construction, l’heure est à présent au montage de la pergola. Une fois les fondations finies, positionnez puis tracez l’emplacement des poteaux en fer forgé sur le sol. Et veillez constamment à la verticalité de la structure, servez-vous d’un niveau à bulle si nécessaire. Par la suite, coupez soigneusement les poteaux afin d’obtenir la longueur voulue. Placez ensuite les tiges en fer à l’horizontale pour la toiture de la pergola. Concernant les montants, ils sont fixés au sol par des chevilles et des tiges filetées. Et comme les pergolas en fer sont généralement constituées de boules décoratives, il va falloir mettre en forme les fers ronds pour ce faire. Enfin, il est nécessaire d’appliquer une couche de peinture sur la pergola dans le but de protéger le fer contre l’humidité et la décoloration.

Comme vous le savez, le fer a tendance à se rouiller facilement et à réclamer énormément d’entretien, c’est pourquoi il est préférable de choisir un autre matériau comme l’aluminium. En effet, la pergola en aluminium a l’avantage d’être durable et de n’exiger aucun entretien.