quel bois pour pergola artisanale

Vous voulez profiter du beau temps et du soleil dans le jardin. Vous avez donc décidé de construire une pergola. Pourquoi ne pas le faire en bois ? Dans cet article, vous trouverez les raisons de choisir ce matériau ainsi que l’essence de bois pour sa fabrication.

Une pergola en bois offre beaucoup d’avantages

Il existe un grand nombre de matériaux qu’on peut utiliser pour construire une pergola. Citons par exemple le fer, l’acier, l’aluminium… mais quelles sont les qualités du bois ? Ce matériau possède en effet beaucoup de vertus. La première est son côté naturel, une pergola en bois s’insérera avec perfection dans votre jardin. Le bois est également durable surtout si on le badigeonne un peu, il existe d’ailleurs des bois exotiques qui ne pourrissent pas. Il ne faut pas oublier sa qualité chaleureuse et qui reste toujours à la mode et c’est un isolant naturel. Du côté budget, c’est le matériel le plus économique qui soit et pourtant il est très esthétique. Si vous recherchez la noblesse, le design et la robustesse à un prix abordable, le bois est le matériau idéal.

Quel bois pour une pergola ?

Vous avez le choix entre un large choix d’essence de bois pour faire votre pergola. Cependant, vous devez impérativement opter pour un type de bois robuste pour la longévité de la pergola. Vous êtes tout de suite prévenu que plus vous choisirez un bois de meilleure qualité, que ce soit en solidité ou en esthétique, plus vous payerez cher à l’achat. Mais soyez-en sûr que payer le prix fort pour une bonne essence de bois en vaut la peine.

Nous vous conseillons de choisir entre les essences de bois suivantes :

– Les bois exotiques comme le teck ou le merbau. Ils sont durables, imputrescibles et sont très résistants. De plus, ils sont très appréciés pour leurs qualités décoratives.

– Le chêne aussi est très solide et résistant. Sa faiblesse est l’humidité, donc si vous êtes dans une région où il pleut fréquemment cette essence de bois ne vous convient pas.

– Le robinier aussi appelé faux acacia, contrairement au chêne, ce type de bois est très résistant à l’humidité. De plus, le robinier ne craint pas le changement de climat (chaleur, pluie…)

– Le mélèze possède également des caractéristiques intéressantes. Il a une bonne durabilité naturelle, on l’utilise surtout pour les bardages ou la terrasse.

– Le cèdre rouge, bien que cette essence soit assez difficile à travailler, il résiste complètement à l’humidité.

– Le douglas, un type de bois nord-américain, résineux. Il croît rapidement cependant il a une longue durée de vie. Et le plus intéressant est que son prix est abordable comparé aux autres essences.

– Le châtaignier est également bon marché, mais il résiste quand même à l’humidité.

Si vous avez bien suivi, vous verrez que le point commun entre ces différentes essences est leur résistance à l’humidité et leur durabilité. Mais avant de vous lancer, nous vous conseillons de vérifier la classe du bois de votre choix.